Mot de passe
Email
code art.
Prix selon les quantités
Quantité minimale
none
Quantité maximale
none
Prix
none
Age minimum
Age Maximum
Quantité
Mycomicro - Viebat sprl donne l'information d'agrément et de "subsidiation" à titre informatif et dégage toute responsabilité dans le cas où l'information serait erronée ou plus d'actualité.

Dessine-moi ton pays

Encyclopédie illustrée

Voir la vidéo :

Le livre « Dessine-moi ton pays » est le résultat d’une collaboration entre deux sœurs : Aude et Olivia de Prelle.

Ensemble, nous avons récolté des dessins d’écoliers de 56 pays répartis dans le monde entier. Nous leur avons demandé de dessiner leur pays tel qu’ils le perçoivent.

Afin d’associer les mots aux images, nous avons rédigé des fiches informatives pour chacun des pays et accompagné les dessins de légendes. De cette façon, l’éducatif est associé au créatif. Les enfants peuvent ainsi découvrir le monde à travers des dessins d’enfants de leur âge et des textes adaptés à leur niveau de lecture. Le livre s’adresse aux enfants de 8 à 12 ans.

Le livre “Dessine-moi ton pays” a été agréé en tant que manuel scolaire pour le niveau de 4, 5 et 6ème primaire pour les cours de français et d’éveil, formation historique et géographique. Il est agréé pour une période de 8 ans, de 2015 à 2023.

Quand l’éducation soutient l’éducation

Construction de 3 classes au Congo

Le livre « Dessine-moi ton pays » est le résultat d’une collaboration entre deux sœurs : Aude et Olivia de Prelle.

Comme l’éducation n’est pas accessible à tous les enfants, nous avons décidé de verser les bénéfices de la vente du livre à l’association “FUB”, active au Congo. Elle se chargera de construire des salles de classes pour les populations réfugiées dans des quartiers populaires en déficit d’écoles à proximité de la ville de Butembo au Nord-Kivu.

Depuis plusieurs années, l’association a déjà créé 400 centres de documentation avec l’envoi de 800 000 livres. L’association a également envoyé des dizaines d’enseignants et de formateurs, attribué 300 bourses d’étudiantes et financé la construction de 13 salles de classes.

En effet, depuis plus de vingt ans, les populations de la Province du Nord-Kivu sont victimes de guerres et d’insécurité. En 2010, le bilan des victimes était chiffré à 6 millions de morts sur l’ensemble du territoire national. Depuis, la situation n’a cessé de s’aggraver. Les rebelles y mènent une activité intense, assassinant dans certaines zones des dizaines de personnes en une nuit. Cherchant la sécurité, les populations fuient les villages et viennent grossir les villes, et particulièrement la ville de Butembo.

Or, à Butembo, aucune école n’existe pour accueillir les enfants de réfugiés. Dès lors, plus de 100 000 enfants ne peuvent être scolarisés et errent dans les rues. Ils survivent comme ils peuvent: certains font du commerce (chercher de l’eau, chercher et vendre du bois, garder des bébés) tandis que d’autres finissent par voler ou deviennent enfant-soldats.? En effet, les rebelles cherchent à occuper progressivement les terres afin d’y installer des foyers d’intégrisme religieux et des bases d’entraînement terroriste. Les jeunes désœuvrés sans avenir deviennent alors la proie facile pour le recrutement des groupes armés. Ainsi, des jeunes congolais y sont fraîchement associés, trompés par des recruteurs sans scrupules qui leur promettent des bourses d’études pour le Moyen-Orient, l’Europe ou le Canada.

Pour toutes ces raisons, nous avons décidé d’agir dans cette région en particulier en collaboration avec l’association FUB qui a comme priorité de financer les constructions de salles de classes dans ces zones de personnes déplacées. Les bénéfices serviront à financer la construction de trois salles de classes pour les populations réfugiées dans des quartiers populaires en déficit d’écoles, à proximité de la ville de Butembo au Nord-Kivu.. Ainsi, 135 jeunes pourront être accueillis et scolarisés dans de bonnes conditions. Dès la fin de la construction d’une classe, l’enseignant accueillera 45 élèves, et cela plusieurs dizaines d’années.

Le livre a été réalisé avec le soutien de:

L’asbl Promo Jeunes et son prix Zoom Jeunes

Les Éditions Caramel

Le Bureau International de la Jeunesse

Le Gouvernement Francophone Bruxellois

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles

La Cellule Culture-Enseignement du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Le Musée des Enfants

La Fondation de la Banque de Groof

L’Institut français à Amsterdam

Arthur et Jan-Willem pour le site et Tiago pour la vidéo

 

Agrément
Subsidié